intertas
 
Portail des Travaux Publics & des Réseaux 
 
News
 
Consulter le dossier
sur le Forum des Infrastructures Numériques
qui a eu lieu à Aix Les Bains le 28 juin 2018.
 

Vous n'avez pas pu vous déplacer à la Journée Technique "Sans Tranchée" à lyon ?

Prochains événements
 
 
Adhérents privilégiés
 
 
 
 
 
 
 
 
Risa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Annuaires spécialisés 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

Partenaires

 

 
Adhérents privilégiés   Annuaires spécialisés Institutionnels 
Services gratuits  -  Vidéos
 Inscription lettre d'infos 
Evénements & Salons  Envoyez vos communiqués
Aprés Evénements Contactez nous
Si vous rencontrez des difficultés ! utilisez cette adresse : info@inter-tas.com 
Toutes les actualités de la profession par thème
Générales Chantiers Matériels Fournitures
  Dernières informations
Résultat de recherche d'images pour "fuite d'eau canalisation"Intertas 18.07.18 : Pour accélérer la rénovation des réseaux d'eau potable, estimés à 8 milliards d'euros par an, le gouvernement réfléchit à augmenter le prix de l'eau pour les usagers.
Un prix plancher pourrait être instauré, qui pourrait relancer l'investissement dans ce secteur. Selon le ministère de la Transition écologique, un litre d'eau sur cinq se perd dans les réseaux. Le mauvais état des infrastructures (tuyaux, branchements), lié à un sous-investissement chronique des collectivités locales, est notamment la cause de ce gaspillage. Pour tenter de réduire les pertes, le gouvernement réfléchit à augmenter le prix de l'eau pour les usagers, pour financer les travaux de maintenance.
On se dirige vers l'instauration d'un prix plancher de l'eau", a indiqué à l'AFP Jean Launay, coordinateur des Assises de l'eau, dont les conclusions devaient être présentées ce mardi 17 juillet, au terme de la première phase de ce temps de réflexion lancé en avril 2018. Un rendez-vous finalement repoussé à fin août.
 
Intertas 18.07.18 : La nouvelle unité de traitement des eaux usées conteneurisée de la gamme BioDisc® modulaire de Kingspan, peut desservir des populations de 300 EH à 2 500 EH et se décline en modèles de surface ou enterrés, au service d’une solution technique flexible.
Le système modulaire RBC signé Kingspan est conçu pour des applications desservant des populations plus importantes. Le RBC se compose d’un système modulaire complet contenant des unités RBC ainsi que des cuves de décantation primaire et finale. Il est possible d’augmenter le nombre ou les dimensions des unités RBC et des cuves afin de mettre en place un système flexible en mesure de desservir une population en constante évolution ou de faire face à une croissance démographique progressive. Chacune des unités peut être interconnectée pour créer un système complet de traitement des eaux usées. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Réhabilitation et assainissment des réseaux d'eauIntertas 17.07.18 : Une nouvelle news sur le dossier "Vous n'avez pas pu vous déplacer à la Journée Technique "Sans Tranchée" à lyon ?", consacrée à la société A.R.T. Europe qui propose la réhabilitation sans tranchée des réseaux d’eau potable avec l’utilisation d’un système de projection de résine alimentaire. Cliquez ici pour consulter la news
 
Infrastructures réseaux pour l'aménagement numérique du territoireIntertas 17.07.18 : La Métropole Européenne de Lille a fait appel au Cerema pour mener une expérimentation afin d’optimiser le dimensionnement des grands ouvrages enterrés dans des sols argileux.
Ce projet de recherche s’inscrit dans le cadre de la construction d’un grand bassin de rétention, qui sera instrumenté et suivi par le Cerema. La Métropole Européenne de Lille présente localement des formation argileuses pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres, ce qui implique de prendre en compte deux problématiques dans le cadre de la construction de grands ouvrages enterrés : Le gonflement du fond de fouille (impactant le radier [1] des ouvrages), L’estimation de l’état des contraintes horizontales initiales et après des travaux, en rapport avec le gonflement du terrain. Plusieurs ouvrages de la région, comme le pont des Couteaux à Roubaix, ou les bassins enterrés du Clinquet ont déjà été réalisés dans ces conditions. Cependant, l’intégration de ces problématiques dans les règles de dimensionnement des ouvrages pose plusieurs difficultés : Pour lire la suite cliquez ici
 
Infrastructures réseaux pour l'aménagement numérique du territoireIntertas 16.07.18 : Attribuée le 11 avril dernier, Altitude Infrastructure signe la DSP relative au Réseau d’Initiative Publique permettant l’accès au Très Haut Débit en Haute-Garonne et annonce avec ses partenaires financiers, la Banque des Territoires et Marguerite, le bouclage du financement privé. Les opérations peuvent démarrer !
Cette DSP, vise à assurer la conception, le financement, la construction, la commercialisation, l’exploitation et la maintenance du réseau à Très Haut Débit (fibre optique) sur l’intégralité du territoire de la Haute-Garonne, soit pour près de 280 000 foyers, établissements publics et entreprises;
Un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) a été mis en place entre la filiale du groupe dédiée au déploiement Altitude Infrastructure Construction et la société CIRCET, leader européen des infrastructures de télécommunications pour les opérateurs télécoms, fortement implantée dans la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 16.07.18 : Sur le marché de la pelle hydraulique d'occasion, le premier critère de recherche des internautes sur les sites spécialisés reste le prix et la marque.
Sans surprise, se sont les pelles hydrauliques, qui représentent à elle seules 80% des ventes de matériels de TP dans le monde, qui son
t les plus demandées. Près d’une recherche sur deux concernent cette famille de produits. Les mini-pelles représentent à elles seules plus des deux tiers de recherches.
En France en 2017, le marché de la mini-pelle a été de 16 932 unités vendues. Les mini pelles de moins de 7 tonnes représente environ 68 % des machines compactes.
Dans la famille des pelles hydrauliques, la demande se concentre sur les mini-pelles commercialisées à partir de 2002, la préférence des acheteurs va aux machines mises sur le marché entre 2012 et 2016. Les pelles et mini-pelles affichant un maximum de 3 500 heures au compteur sont les plus prisées. Seulement 20% des acheteurs potentiels sont partant pour des pelles et mini-pelles totalisant plus de 11 000 heures travaillées.
La recherche des internautes sur les sites spécialisés confirme que la primauté de la marque est importante car les acheteurs souhaitant sécuriser leurs achats. Ils veulent également maîtriser leurs frais d’entretien en privilégiant, dans l’ensemble, des occasions récentes lors de leur recherche.
 
Intertas 13.07.18 : (communiqué du CISMA) La confiance reste de mise pour les entreprises, qui conçoivent, produisent et commercialisent des équipements pour la construction et de manutention.
L’activité a montré quelques signes de ralentissement sur le premier trimestre. La tendance reste néanmoins très positive pour le reste de l’année. L’activité est forte mais progresse à un rythme moindre. Voilà en substance le constat qui peut être fait sur la première partie de cette année. A l’instar de l’économie française (hausse du PIB de 0,3%), les industriels du Cisma ont noté un fléchissement de l’activité sur le premier trimestre. Le rythme de progression des ventes ou des commandes a été plus fort que l’an dernier. Toutefois, malgré les niveaux records atteints, l’activité reste encore très dynamique. Tous secteurs confondus, les industriels continuent d’enregistrer des commandes, que ce soit sur le marché domestique ainsi qu’à l’export. Les prévisions de chiffre d’affaires des industriels demeurent bien orientées avec une croissance attendue cette année aux alentours de +10% pour les entreprises de matériels et systèmes de manutention et entre +5% et +10% concernant les entreprises de matériels pour le BTP. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 13.07.18 : Rapides à mettre en oeuvre, les matériaux autocompactants CXB Remblai® de CEMEX, se révèlent être une solution de remblaiement défiant toute concurrence.
Outre les difficultés de stockage des matériaux de remblai, les travaux de remblaiement de tranchées entraînent généralement l'immobilisation de la voirie ainsi que des nuisances sonores. Rapides à mettre en oeuvre, les matériaux autocompactants CXB Remblai® se révèlent être alors une solution de remblaiement défiant toute concurrence.
Leur particularité, ils optimisent et fiabilisent, sans nuisance, le remplissage des tranchées et des cavités. CXB Remblai®, des solutions simples et efficaces Offrant une très bonne portance à court terme, les matériaux autocompactants de la gamme CXB Remblai® ont des atouts indéniables en termes de confort de mise en oeuvre, non seulement pour les équipes mais aussi pour les riverains et usagers de la route. Autocompactants, fluides et recyclables, ils sont livrés prêts à l'emploi sur chantier. Ils limitent le stockage de matériaux et suppriment les opérations de compactage génératrices de nuisances sonores. Leur utilisation réduit ainsi les délais de restitution des voiries et offre un résultat de qualité limitant fortement les affaissements et les fissurations. Côté technique : selon la formule choisie, ils sont adaptés au grandes comme au petites tranchées. Ils sont essorables ou non et permettent un décaissement avec des moyens habituels de terrassement. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 13.07.18 : Posé sur un chantier du réseau Jupiter du Grand Reims, le grillage avertisseur détectable du fabricant Intermas de 20cm équipé des tags ELIOT (GA ELIOT), en version pose mécanisée, a été détecté sans aucun soucis.
Le grillage avertisseur a été livré par les agences PUM de Reims et de Dijon. Le grillage avertisseur équipé de la technologie ELIOT permet la détection précise et l'identification d'ouvrages enterrés localisé en-dessous.
Le système : Un tag RFID (Radio Frequency Identification) est fixé sur un grillage avertisseur conforme à la norme NF EN 1263, rendant ce dispositif détectable et identifiable. La pose de ce produit "2 en 1" est identique à la mise en oeuvre d'un dispositif avertisseur traditionel. Un scanner lecteur de surface est disponible.
Ses fonctions essentielles sont : Une localisation simple et intuitive, qui ne demande aucune formation, avec une précision de l'ordre du cm jusqu'à 1,5 m de profondeur et avec un affichage instantanée des données sur l'écran IHM. - Une identification simultanée de tous les Tags ELIOT situés dans la zone d'intervention en un seul passage, avec un temps de réponse équivalent au millième de seconde, ce qui évite toute conrfusion en cas de proximité des réseaux. - Une intégration des informations stockées utilisant une association des coordonnées GPS de chaque point et intégrable dans n'importe quel SIG.
 
Intertas 13.07.18 : Brest Metropole a confié à GEOSCOP la réalisation d’une étude de sol par méthode géophysique sur un linéaire de 4.5km pour la pose d’un réseau de chaleur urbain.
GEOSCOP a réalisé en Juin 2018 une étude de sol par méthode géophysique électrique tractée d’un linéaire de 4.5 km en centre-ville de BREST pour le futur réseau de chaleur Urbain dans le secteur Lambezellec. Déjà mis en œuvre pour Brest Metropoleen 2016 sur un autre secteur de la ville, cette technique a permis de détecter de manière non destructive les remontées rocheuses massives à la profondeur du projet ainsi que les zones où les déblais pourront être réutilisés.
Cette étude a à nouveau permis de valider cette technique en zone très urbanisée encombrée de nombreux réseaux enterrés»
Geoscop est un bureau d'études du sous-sol et de l'environnement. Créé en 1977, il s'agit d'un bureau d'études indépendant qui emploie aujourd'hui 13 personnes. A l'origine, les études géophysiques marines et terrestres représentaient l'essentiel des activités de Geoscop. A ce titre, le personnel de la Société était très souvent appelé à se déplacer sur les champs pétroliers en Europe et en Amérique du Sud. Aujourd'hui, les activités géophysiques se sont recentrées sur les études pour la pose des canalisations et câbles enterrés, le génie-civil et la prospection de matériaux.
 
Détection des câbles et conduites enterrées métalliquesIntertas 12.07.18 : La société MADE propose à présent  le détecteur MRT-700, pour la détection de câbles et canalisations métalliques de précision, facile à utiliser, permettant ainsi de réduire les opérations de formation.
Ce nouveau matériel de détection des réseaux souterrains est reconnu par Enedis. Ses atouts : - 7 antennes - Excellente précision de localisation - 2 écrans de visualisation adaptables à la luminosité - Facile à utiliser grâce à son logiciel intuitif - Léger et ergonomique - Sens du courant automatique. Pour en savoir plus cliquez ici
La société MADE est spécialisée dans le développement de matériel sur mesure MADE se positionne en qualité de leader auprès de grands acteurs du secteur de l’énergie et des télécoms. MADE propose en particulier des systèmes de mesure et de détection des réseaux allant des appareils d’identification de câbles et de RADAR de sol en passant par une gamme complète d’isolateurs galvaniques pour les métiers de la Géo-détection, de l’exploitation électrique, des détecteurs de lignes aériennes et des télécoms.
 
Intertas 12.07.18 : A la tête des sociétés FOR-YMAGE et de FOR-DRILL, Yannick Mathet le spécialiste à la base de l’ingénierie des réseaux est à présent une référence dans les travaux de forage dirigé.
Le bureau d'étude FOR-YMAGE vous propose des solutions personnalisées grâce à un domaine de compétences élargi. Ils se déplaçent partout en France avec leur matériel, pour effectuer tous les relevés nécessaires aux études. Les équipes sonr formées aux nouvelles technologies de forage et d'études de sol. Leur Bureau réalise ses propres relevés, puis compose une étude technique précise et enfin vous proprose ses solutions. FOR-YMAGE se positionne en tant que conseiller avant chacune de vos décisions pour des travaux à entreprendre dans les travaux sans tranchées.  Cliquez ici pour en savoir plus
Avec un parc de foreuses dirigées de dernière génération et de toutes tailles provenant des meilleurs constructeurs sur le marché, la société FOR-DRILL peux répondre à pratiquement toutes les demandes pour la pose de réseaux et dans des terrains reconnus difficiles. Les équipes sont composées de professionnels de grande expériences. Cliquez ici pour en savoir plus
Les sociétés FOR-YMAGE et de For-DRILL sont basées dans le Vaucluse et interviennent sur l'ensemble du territoire Français.
 
plyval-tube-peIntertas 11.07.18 : Le Plyval Concept de la société Plymouth offre une solution conforme à la nouvelle norme anti-endommagement des réseaux.
Il s'agit d'un dispositif filaire dont la rigidité lui permet d’être posé aisément sur la génératrice supérieure de la canalisation. Il est en matériaux inoxydable pour une durée de vie au moins équivalente à celle des réseaux (50 à 70 ans).
Le fil traceur PLYVAL doit être raccordé à des affleurants (les bornes de détection PLYVAL). Ce dispositif s’appuie sur le principe de détection électromagnétique (à l’aide d’un détecteur classique du commerce) permettant de localiser, de détecter et d’identifier avec la précision de la classe A, le réseau enterré en plan et profondeur (quel que soit la profondeur) conformément à la norme NF S70-003. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Rouen : un grand chantier pour ne pas gâcher les eaux usées [vidéo]Intertas 11.07.18 : Pour acheminer et doubler la capacité d'eaux usées et d'eau de pluie jusqu'à la station d'épuration Émeraude, au Grand-Quevilly, le boulevard maritime de Rouen (Seine-Maritime) est la proie d'un vaste chantier, avec des procédés à la pointe de la technologie.
Un micro-tunnelier sera utilisé à une dizaine de mètres de profondeur pour réaliser un trou de près de deux mètres de diamètre, qui va permettre l'installation d'une nouvelle Bessac - Tunnels & Microtunnelscanalisation sans avoir à creuser une tranchée sur les 1200 mètres de cette première phase de chantier. Si tous les travaux préparatoires avancent normalement (creusement des puits, ...) , le premier "tir" qui fera 260 m de long devrait partir au tout début du mois de septembre. Suivront le deuxième tir de 690m de long  et le dernier de 220m. Ce chantier de 15,2 millions d'euros est l'un des investissements les plus importants pour la Métropole de Rouen.
Les travaux ont été  confié à la société Bessac installée en Haute-Garonne. Spécialisée dans la construction de tunnels et de microtunnel, Bessac maitrise toute la chaine de construction mécanisée d'un tunnel : de la conception du tunnelier à sa fabrication, en passant par la proposition de solutions de creusement les mieux adaptées, jusqu'à la réalisation des projets.
 
Logo egeplast2 1Intertas 11.07.18 : Pour les travaux en forage dirigé, les fabricants de tubes en PE Egeplast et Gerodur, Logo resotechdistribuée en France par Resotech proposent des produits qui   augmentent leur résistance à l’utilisation.
Cliquez ici pour en savoir plus consulter les deux news qui ont été ajoutées sur le dossier consacré à la Journée Technique "Sans Tranchée" du 14 juin à lyon.
 
Intertas 10.07.18 : SPIE remplace 22 km de lignes électriques à haute tension en Allemagne.
ENERVIE Vernetzt, gestionnaire de réseaux du groupe ENERVIE a mandaté  SPIE Deutschland & Zentraleuropa pour réaliser les travaux.
Le projet concerne la ligne électrique 220 kV nord-sud d’ENERVIE Vernetzt qui relie les postes de transformation de Hagen-Garenfeld et de Werdohl-Elverlingsen, ainsi qu’une ligne de de traction électrique de 110 kV de la Deutsche Bahn AG (DB Energie GmbH) sur l’axe Hagen-Finnentrop.
La réhabilitation de ces deux lignes, montées sur des pylônes exploités par les deux sociétés, est réalisée dans le cadre d’une joint-venture. SPIE est chargée de remplacer la totalité des conducteurs, des isolateurs et des instruments. Lancés en avril, les travaux devraient s’achever à l’automne 2018. Le contrat est estimé à 5,6
 
Localisateur Leica ULTRAIntertas 10.07.18 : Le localisateur Leica ULTRA est doté d’une fonction intégrée de traitement intelligent du signal avec des modes opérationnels flexibles uniques.
Le Leica ULTRA détecte avec précision les réseaux enterrés et garantit la réalisation d’excavations souterraines et des relevés de réseaux en toute sécurité. Il peut être configuré afin de répondre à différents environnements de projet. Il dispose de plus de 100 fréquences programmables. Les différents modes du programme permettent l’adaptation des antennes pour une plus grande précision et une meilleure répétabilité. Lors d’interventions dans des environnements encombrés, le Leica ULTRA propose l’AIM (Ambient Interference Measurement ou Mesure des interférences ambiantes), qui analyse numériquement le bruit de la zone environnante et recommande les meilleures fréquences pour une détection de réseau précise. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Résultat de recherche d'images pour "bordeaux"Intertas 09.07.18 : Le Conseil de Bordeaux Métropole a confié à Veolia l'assainissement et la gestion des eaux pluviales de l'agglomération pour la période 2019-2025, en remplacement du groupe Suez.
Le futur contrat, d'une valeur globale de 352 millions d'euros, porte sur une période de sept ans à compter du 1er janvier 2019. Il concerne la gestion de six stations d'épuration, 4.200 km de réseaux eaux usées et eaux pluviales urbaines, pour 275.000 usagers.
Depuis 1913, Suez (ex Lyonnaise des eaux) avait en charge les services d’assainissement des eaux et de gestion des eaux pluviales à Bordeaux.
Selon 20minutes, l'association Transcub, suspectant une possible corruption et un conflit d'intérêts, s'apprête à porter plainte concernant les conditions d'attribution de ce marché à Bordeaux.
 
Intertas 09.07.18 : La société THD06, filiale du Groupe Altitude Infrastructure en partenariat avec le SICTIAM, a organisé le 07 juillet à Blausasc une première "Journée du Très Haut Débit" pour le lancement officiel de la commercialisation des 1500 premières prises FTTH dans les Alpes-Maritimes (06).
Pour rappel, ce réseau fait l’objet d’un contrat d’affermage, attribué par le SICTIAM (Syndicat mixte d’Ingénierie pour les Collectivités et territoires Innovants des Alpes et de la Méditerranée) à l’opérateur Altitude Infrastructure en 2016. Il vise à couvrir en FTTH l’ensemble des 99 communes du département des Alpes Maritimes situées en dehors des zones de déploiement de réseaux d’initiative privée à horizon de 15 ans soit un total de plus de 75 000 prises. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Intertas 07.07.18 : Le nouveau Showroom SOVAL a été inauguré le 28 juin 2018 est à la hauteur de toutes les attentes.
Divisé en 2 parties : la plateforme technique de démonstration et d’essais et la plateforme est destinée à montrer le plus grand panel possible des produits fabriqués par FBM et distribués par Soval.
Mais, et c’est là le point essentiel, la conception de cette plateforme permet aussi une manipulation de toutes les pièces. Toutes les familles de produits Soval sont présents : Réseaux AEP et assainissement, Voirie et trappes. En plus de leurs productions, ils présentent également des produits de distribution exclusive (Duktus, Huwa …).  Pour en savoir plus cliquez ici
Créé en 1932, Soval (filiale de FBM) développe, promeut et commercialise les fabrications de FBM dédiées à l’Adduction d’eau, la voirie, les fermetures types Telecom et divers réseaux secs et humides.
En complément de ces gammes de fabrication tels que les raccords à brides et à emboitements, têtes de bouche à clé, tampons de voirie et Telecom … Soval distribue un large panel de pièces pour les réseaux d’eaux potables, ou d’assainissements (Tuyaux fontes, Tuyaux et raccords PVC et PEHD, matériel de robinetterie fontainerie et de régulation, mortiers hydrauliques et résines de scellement …).
 
Intertas 07.07.18 : vonRoll hydro ajoute une corde à son arc avec A3DV, la prestation d’analyse de la durée de vie restante des canalisations en fonte.
Déjà reconnu pour ses prestations dans la recherche de fuites et le géoréférencement des réseaux enterrés, c’est au Carrefour des Gestions Locales de l’Eau 2018 que vonRoll hydro a lancé cette nouvelle activité de services. Une méthodologie minutieuse : L’approche de la durée de vie d’un ouvrage, tel qu’un réseau de canalisations en fonte, comprend une méthodologie minutieuse qui prendra en compte son environnement complet. vonRoll hydro met donc à profit son expérience et savoir-faire des ouvrages hydraulique pour établir un diagnostic de ceux-ci en les combinant avec une étude géologiques de la zone et une analyse 3D de la qualité de la conduite.
Non-intrusive, cette méthode peut s’effectuer à n’importe quel moment et notamment lors d’opérations de réparation ou de maintenance du réseau afin d’optimiser les frais d’immobilisation. C’est une prestation complémentaire intéressante à mettre en place après une prestation de recherche de fuites et des réparations associées afin de valider le degré de priorité à donner pour le renouvellement de la canalisation.
Cette analyse consiste à recréer un modèle 3D des canalisations fonte avec une grande précision en utilisant l’expertise de EAS (Euro Anticorrosion Services), une filiale de CCTA, spécialisée dans la protection cathodique d’ouvrages enterrés, immergés ou en béton armé. L’outil d’inspection est composé de 7 lasers et de 2 récepteurs que l’on vient balayer le long de la zone à analyser.
Un modèle 3D est ainsi obtenu et va être ensuite analysé à l’aide d’un logiciel qui va pouvoir déterminer les pertes d’épaisseur liées aux phénomènes de corrosion.
Le rapport édité en fin de mission par vonRoll hydro donne une synthèse de la durée de vie restante des canalisations en fonte. L’objectif est donc d’accompagner les collectivités, régies et autres services des eaux à prendre les bonnes décisions d’investissement sur le renouvellement de leur réseau de canalisation en fonction de leur durée de vie restante. C’est un atout indéniable pour bien gérer et prioriser budgets afin d’améliorer les performances des réseaux.
 
Résultat de recherche d'images pour "SYADEN"Intertas 06.07.18 : Le Syndicat Audois d'énergies et du numérique (Syaden), prévoit d'investir cette année 85 millions d'euros sur le département. Sur cette somme, la poursuite des travaux du déploiement du très haut débit (THD), engloutira 52 millions. Ainsi fin 2018, plus de 85% des Audois seront éligibles à la fibre.
Le contrat de délégation de service public relatif à l’aménagement numérique du département de l’Aude en THD, a été attribué en décembre dernier par le SYADEN à une filiale d’Altitude Infrastructure qui s'appelle  "Emeraude THD". Elle est exclusivement dédiée au projet THD de l’Aude. Elle accompagne les collectivités dans l’exploitation, la maintenance et la commercialisation de ce réseau départemental.
12,3 millions seront quant à eux destinés à l'électrification. Les câbles vont être sécurisés par le biais de torsades, d'enfouissement sous terre. Des systèmes fiables pour lutter contre les aléas météorologiques et la pollution visuelle. Également 4 millions vont servir à l'éclairage public avec la mise en place de lampes à LED plus économes. Pour éradiquer les «zones blanches» de la téléphonie mobile, sont prévus 2 millions. Syaden va continuer la mise en place de bornes de recharge pour véhicules électriques et prévoit, 1,9 million d'investissements.
 
Intertas 06.07.18 : Pour son chantier d’installation d’un nouveau réseau de 20 000 volts entre Montfort-l’Amaury et Maurepas, la société Enedis a fait appel à des professionnels du forage.
Pour Enedis, il s’agit de faire se rejoindre deux transformateurs, de Montfort à Maurepas donc, en créant une nouvelle liaison électrique.  En cas d’incident sur une autre ligne, un poste de télécommande pourra répondre très vite au problème en changeant à distance la configuration du réseau. » Le chantier devrait durer deux ans.
 Le parcours de 10 km, entre les deux communes, présente quelques difficultés à contourner, et en premier lieu à Bazoches-sur-Guyonne. Les câbles haute tension, de 20 000 volts, doivent passer impérativement sous la petite rivière "la Guyonne" et le croisement de la route départementale, tout en évitant les canalisations et autres câbles téléphoniques. La technique de la foreuse dirigée pourrait être à nouveau employée lorsque les travaux prendront place au Tremblay-sur-Mauldre afin d’éviter de couper la circulation dans les rues étroites du village.
 FTCS ForageLes forages dirigés sont réalisés par FTCS-forage basée dans le Nord à Fretin (59). Elle possède un parc de foreuses dirigées de dernière génération et de toutes tailles provenant des meilleurs constructeurs sur le marché.  Acteur dans les technologies de travaux de construction sans tranchée depuis 1997, la société FTCS-forage vous accompagne dans vos projets de forages dirigés pour la pose de réseaux secs ou humides. De la phase de conception de projet à la phase de réalisation, leur équipe pluridisciplinaire vous conseille et se charge de l’exécution dans le respect de vos exigences et des obligations règlementaires.
 

Intertas 05.07.18 : Les trois instances représentatives des collectivités locales ont annoncé qu’elles boycotteraient la prochaine Conférence nationale des territoires, pour protester contre la contractualisation entre les collectivités locales et l’État.
Cette contractualisation entre les collectivités locales et l’État, vise à encadrer les dépenses de fonctionnement des collectivités, en prévoyant une hausse maximale de 1,2 % par an de ce budget. Le gouvernement ambitionne à travers ce pacte de réduire de 13 milliards d’euros les dépenses de fonctionnement des collectivités sur la période, afin d’améliorer la situation des comptes publics.une obligation issue de la programmation des finances publiques (2018-2022).
Les trois instances représentatives des collectivités locales rappelle que ce n'est  pas le principe général de la contractualisation qui est en cause , mais cette contractualisation imposée par le gouvernement qu'ils considère comme un diktat et surtout le document prévoit des sanctions financières en cas de non-respect des clauses.

 
Intertas 05.07.18 : Les collectivités, les maîtres d’œuvre et les grands donneurs d’ordres font preuve à présent d’une réelle volonté d’aller vers l'utilisation des techniques du forage dirigé.
La France reste en retard dans l'utilisation de cette technique avantageuse, contrairement à bon nombre de pays qui l'utilisent fréquemment.
La géologie difficile et les sols rocheux en France ont été un frein au développement de cette technique. A présent les foreuses et les outils de creusement ont évolué et le terrain n’est plus ce qui pose problème. Par contre il est plus difficile de convaincre certains professionnels de cette évolution.
Cette technique qui permet de passer des réseaux (électricité, gaz, eau, eaux usées, eaux pluies, Télécom) sous des obstacles sans creuser de tranchée et sans avoir à effectuer de travaux de terrassements, a l'avantage de réduire les nuisances pour l'environnement et pour les riverains : bruits, vibrations, poussières, diminutions importantes des circulations des camions, ...
 
Intertas 04.07.18 : La société TECHNO FIBRE basée en Côte d'Or propose ses compétences pour tous vos travaux d'installations de fibre optique et micro-tube en France et à l’international.
Dirigée par Jérôme & David AUPART, la société TECHNO FIBRE est devenue une référence dans la profession par leur réactivité, la complémentarité de leurs équipes et le respect des délais.
Le parc est composé de machines de dernière génération provenant des meilleurs constructeurs sur le marché.
Les équipes de TECHNO FIBRE installent et raccordent en moyenne 1000 km de fibre optique par an sur tout le territoire Français et à l'international.
Leurs compétances :
Pose de fibre optique à l'air "portage" par CABLEJET, SUPERJET - Pose de fibre optique à l'eau, flottage ou "floating" par CABLEJET, SUPERJET - La pose de fibres optiques en tirage par treuil, manuel ou cabestan - La pose en aérien - La pose de Microtubes - La pose de micro-fibre - Le raccordement - Les mesures- Expertise
 

Cliquez ici ou sur le panorama pour consulter le dossier sur le Forum des Infrastructures Numériques, qui a eu lieu à Aix Les Bains le 28 juin 2018. (un film est en cours de montage)

A l'unanimité des participants, cette journée marquera l'un des meilleurs forum sur les infrastructures numériques, par son organisation et sourtout son contenu qui a combiné retours d’expériences et démonstrations grandeur nature autour de l’Infrastructure Télécom passive

 
Intertas 03.07.18 : Implantée dans la périphérie Grenobloise depuis plus de 20 ans, la société COMERGY, dirigée par Phiippe TODESCO, déploie ses activités dans l'énergie et le numérique sur tout le territoire national et sur le sud de l'Europe.
Comergy propose une offre globale de services dans le domaine de l'énergie et du numérique, notamment sur les activités suivantes : Réseaux numériques - Génie civil et ouvrages d'art en milieu industriel - Énergie et solutions pour le bâtiment.
L’expertise de leurs 3 sociétés filiales leur a permis de devenir un acteur agile de la production, du transport d’énergie et des réseaux de télécommunications.
 
logoE3DÉnergie 3 Développement offre une gamme complète de services, destinée aux maîtres d'ouvrage, aux investisseurs et aux professionnels des énergies renouvelables. Pour en savoir plus cliquez icilogo

O.T.Engineering : Les fondations de l'énergie et du numérique : 20 ans d'expertise ! 642 MWatts de parcs éoliens construits, 20 000 m2 de béton coulé chaque année, 4 100 Km de réseaux réalisés. Pour en savoir plus cliquez ici

logonovoliLa filiale qui porte les projets : Énergie et solutions pour le bâtiment. Découvrez Optim 2R connect de Novoli, le système qui rafraîchit et renouvelle l'air en toute sécurité. Pour en savoir plus cliquez ici

 
Spie (aller à l'accueil).Intertas 03.07.18 : SPIE France annonce la création au 1er juillet 2018 de sa nouvelle filiale nationale SPIE Industrie & Tertiaire. Il s’agit de la dernière étape de la mise en place de l’organisation des activités de SPIE France en filiales nationales spécialisées par marché stratégique.
Dans la continuité de la mise en place de ses quatre filiales nationales SPIE ICS, SPIE Nucléaire et plus récemment SPIE Facilities et de SPIE CityNetworks il y a 18 mois, SPIE France regroupe en une entité nationale les expertises de ses filiales régionales (SPIE Est, SPIE Sud-Est, SPIE Sud-Ouest, SPIE Ouest-Centre, et SPIE Île-de-France Nord-Ouest). La fusion de ces entités régionales donne naissance à une cinquième filiale nationale, SPIE Industrie & Tertiaire, organisée en deux divisions. Leurs activités sont respectivement dédiées aux environnements industriels et leurs process ainsi qu’aux solutions multi-techniques dédiées aux bâtiments. Pour en savoir plus cliquez ici
 
Tramway AngersIntertas 30.06.18 : Colas remporte deux contrats pour la construction de la ligne B du tramway d’Angers  
Colas ont remporté deux contrats pour la construction de la deuxième ligne du tramway d’Angers et la réalisation d’aménagements de voirie urbaine associés, pour un montant total de 63 millions d’euros. D’une longueur de 10,1 kilomètres, cette nouvelle ligne reliera les quartiers de Belle-Beille, à l’ouest de l’agglomération, et de Monplaisir, au nord-est, en traversant le centre-ville et en franchissant la Maine sur un ouvrage neuf. Cliquez ici pour consulter le communiqué
 
Intertas 29.06.18 : A Choisy-le-Roi et Orly, l'utilisation d'excavatrices-aspiratrices servent en priorité pour l'enfouissement des lignes à haute tension de 225 000 volts, sur une longueur d'un kilomètre.
Cela fait sept ans qu’est né le projet qui vise à effacer ces lignes du paysage urbain. Les travaux sont réalisés par RTE avant le début des travaux du tramway.
Pour poser les fourreaux dans lesquels seront insérées les lignes à haute tension, l'identification des réseaux existants a été réalisée minutionnement.
Pour la sécurité des travaux sur les réseaux, les excavatrices-aspiratrices sont utilisées en priorité pour l'ouverture de la tranchée et dans un environnement très urbanisé, elles évitent la gène aux riverains et passants. La mise en service des liaisons souterraines est prévue, elle, pour octobre 2019 au plus tard.
 
Intertas 28.06.18 : Lundi 25 juin 2018 ont débuté à Montpellier, les travaux de mise en souterrain de 4 lignes à haute tension et très haute tension.
Montpellier Méditerranée Métropole et RTE avait signé une convention de travaux pour la mise en souterrain des 4 lignes HT et THT, afin d’achever les grands projets d’aménagement des secteurs Port Marianne/ Eurêka sur Montpellier et Castelnau-le-Lez.  Ce projet a aussi l'ambition d’améliorer l'environnement paysager.
Ce sont 12,8 km de linéaires qui, au total, seront enfouis en plusieurs phases, jusqu’en septembre 2019. Le montant de l’opération est de 18,6 millions d’euros, dont 13,6 millions d’euros financés par la Métropole et la Ville de Montpellier, et 3 millions d'euros investis par l'entreprise Réseau de Transport d’Électricité.
 
Intertas 27.06.18 : L’agglomération d’Épernay utilise pour la première fois des  technosables dans le remblai des tranchées d’eau et d’assainissement.
Pour donner une seconde vie des boues d'épuration, on utilise l’oxydation par voie humide, un procédé qui consiste à chauffer les boues à une température d’environ 250 °C et sous une pression d’environ 50 bars, en présence d’oxygène. Ça permet de récupérer une matière solide minérale et inerte, qu’on appelle les technosables. Avec ce procédé, on réduit de 8 à 10 fois la masse des boues.
Cette technologie permet d’éviter l’épandage des boues, gênant pour les narines et difficile à réaliser par la faible présence de terres agricoles autour d'Epernay.
Pour utiliser les technosables dans une tranchée, on doit les mélanger avec d’autres matériaux de remblai. Avec 20 à 25 % de technosables dans ces mélanges on achète moins de matériaux de remblai pour une même tenue mécanique.
La station d’épuration d’Épernay-Mardeuil, Inauguré en 2006 (30 M€) est reconnu comme étant à la pointe de la technologie. Les élus avaient choisi de retenir un projet qui permettrait de valoriser les boues issues du traitement des eaux usées.. 
Les technosables pourraient également servir à développer la filière céramique mais la production de la station d’épuration d’Épernay-Mardeuil est trop faible.
 
Intertas 25.06.18 : Soucieux des problèmes environnementaux, l’entreprise RDB TP, dirigé par Lilian Brientin, est spécialisée en protection par enrobage des réseaux enterrés secs et humides.
L'enrobage des réseaux enterrés secs et humides, évite la mise en œuvre du sable de protection et permet le réemploi des matériaux excavés. Cette technique évite la mise en décharge de ces matériaux, souvent coûteuse, réduit les gaz effet de serre, par la limitation des transports et engins de terrassement et renforce la sécurité sur les chantiers en diminuant leur durée.
Grâce à sa réactivité et son savoir, RDB TP, située dans le Morbihan, peut intervenir dans les plus brefs délais sur toute la France, auprès des entreprises du secteur privé et des collectivités locales et territoriales.
L’entreprise est en mesure de réaliser des études complètes et de proposer grâce à leurs expériences des solutions adaptées et innovantes.
Pour garantir des prestations de qualités, le parc de matériels est récents et adaptés aux chantiers et les équipes opérationnels sont qualifiées et expérimentées.
Suite des actualités de la profession par thème
Générales  Chantiers  Matériels  Fournitures  
 
Services gratuits
   
 
     
   

Tous droits réservés - Mentions légales